Mobiles et smartphones

En communication

  • L'algorithme de chiffrement du réseau GSM est compromis depuis longtemps.
    Rainbow table + un peu de matériel = chiffrement cassé pour moins de 500 $
  • Interception légale : depuis 2015 et la loi renseignement, l'utilisation d'IMSI catchers est autorisée

En veille

  • N° IMSI : identifie votre carte SIM
  • N° IMEI : identifie votre téléphone (changer de sim ne suffit pas)
  • N° TMSI : numéro temporaire régulièrement réassigné en fonction du changement de la situation géographique
  • La cellule réseau : de quelques mètres à plusieurs kilomètres

Bonus

De nombreux logiciels peuvent transformer votre smartphone en micro espion. Ils doivent cependant être installés sur votre téléphone.

Éteint

La batterie, branchée, est toujours une source d'énergie. Avec la collaboration l'opérateur téléphonique, qui lui peut accéder aux paquets envoyés à la carte SIM (Application Protocol Data Unit), le téléphone peut théoriquement être activé.

Batterie démontée

Sans batterie, pas d'énergie, pas de signaux transmis, pas de surveillance.

In my fridge ← Snowden

Note : il est impossible de retirer la batterie sur un iphone

Des données partout

  • Sur la carte sim
  • Dans la mémoire du téléphone
  • Sur la carte SD
  • Dans les "nuages"

Solutions en carton

Messages et appels

3G et wifi

Android

Données

  • Protéger son smartphone Android ou iOS avec un mot de passe (plus de 20 caractères ou effacement après 10 tentatives)
  • Chiffrer le contenu d'un smartphone sous Android ou iOS (par défaut depuis iOS 8)

Solution en béton

Questions ?

Contact