Si cette newsletter ne s'affiche pas, vous pouvez la consulter en ligne
Nothing2Hide

Newsletter

16 novembre 2021

(télé) Travailler en toute sécurité

En pyj’ depuis chez vous ou au bureau, il est 8h57. Vous allumez votre ordinateur et ouvrez ensuite une succession d’outils et d’onglets en finissant votre café. Gmail, Zoom, Outlook, et d’autres. Ce sont des réflexes, on n’y pense même plus. Instant psy, il suffirait de 21 jours pour adopter une nouvelle habitude. Et si on changeait Gmail par une messagerie sécurisée ? Défi ? Voici six outils pour (télé) travailler en toute sécurité.

Cryptpad, la bureautique sécurisée

Vous voyez Google Drive, cette plateforme parfaite pour permettre la collaboration et le travail en équipe ? Et bien elle n’est pas si parfaite pour la simple et bonne raison que Google récolte massivement vos infos persos. Pour vous en rendre compte, vous pouvez télécharger vos données stockées (et exploitées) sur les serveurs Google. Il existe un outil avec les mêmes fonctionnalités, mais chiffré : Cryptpad. Partage de documents, de tableurs, de dessins, de présentations à la powerpoint, tout y est, y compris la possibilité de travailler en même temps sur le même document. Sauf qu’avec Cryptpad, le service et ses administrateurs n’ont accès ni à vos informations, ni au contenu stocké sur votre session. Et ça change tout.

Etherpad, le bloc note collaboratif

Etherpad est aussi un outil de travail collaboratif en temps réel mais uniquement pour le texte. C’est une sorte de super bloc-note. Les documents sont appelés pad et possèdent chacun une URL propre. Il y a même un chat interne à chaque pad qui facilite la discussion. C’est d’ailleurs l’outil qu’on utilise chez Nothing2Hide pour mettre en commun nos idées.

Protonmail, une messagerie sécurisée

Nous vous partagions cette info dans la newsletter d’octobre : le service de messagerie sécurisée Protonmail a été contraint de fournir aux forces de l’ordre des informations ce qui a conduit à l’arrestation de militants écologistes. Que fait cette messagerie dans nos outils safe alors ? Protonmail, pour ceux qui ne connaissent pas est une messagerie électronique sécurisée. Elle permet de chiffrer vos emails pour que vos données soient réellement protégées. Au revoir fuites de données à la Yahoo! ! Protonmail reste sécurisé pour les contenus des emails envoyés de proton à proton mais pas pour ceux envoyés à d’autres adresses (sauf si votre contact a installé tous les outils pour recevoir et envoyer des mails chiffrés avec PGP) et évidemment pas pour les méta données telles que les adresses IP.

Nextcloud, votre nouveau drive

Nextcloud est un logiciel libre. C’est l’équivalent de la suite Google mais sans Google qui regarderait par dessus votre épaule tout ce que vous êtes en train de faire. C’est un outil idéal pour travailler en équipe : partage de fichiers sur une plateforme, de calendrier, de contacts, de tâches et de favoris. Vous pouvez soit installer nextcloud sur votre serveur soit vous rapprocher d’un hébergeur commercial https://nextcloud.com/ ou associatif et libre qui fera tourner le service pour vous. Pro tips : on utilise Nextcloud Chez Nothing2Hide.

Jitsi : la visio simplement

Ah, les visioconférences… Oui, mais Zoom, on a connu mieux pour la protection des données personnelles. Jitsi est un outil libre, chiffré et sécurisé. Nul besoin de compte ou d’installation de logiciel dédié pour faire des réunions en visio, un simple navigateur suffit.

Big Blue Button : la visio et bien plus

Big Blue Button est aussi un outil de visioconférence open source. Discussion écrite (clavardage), partage d’écran, tableau blanc, envoi de messages privés, création de salon, tout le package y est ! Modérateurs (pour mettre les participants en sourdine ou trier les gens qui souhaitent entrer dans la salle) et présentateur sont aussi de la partie si vous le souhaitez ! N2H peut vous fournir un compte si besoin. Contactez-nous.

Précédemment dans Nothing2Hide

  • Nous étions à l’école de journalisme de Tours pour former les étudiants de deuxième année années (M2) à la sécurité numérique
  • À Lille à l’ESJ, toujours pour une formation à la sécurité numérique.
  • Nous sommes ensuite allés en Bretagne, à l’IUT de journalisme de Lannion pour une formation sur la vérification d’information en ligne et une initiation à l’OSINT
  • Un peu plus au sud, à Tunis, nous avons été invités par Médias et Démocratie pour former des journalistes Mauritaniens et des étudiants en journalisme tunisien à la sécurité numérique
  • Nous étions au Rwanda pour aider un média en exil dans le cadre d’un projet de soutien média
  • Et toujours à l’international, mais sans bouger de chez nous cette fois, nous avons participé à l’événement en ligne All African Citizens Convening organisé par notre partenaire Africans Rising au cours duquel nous avons animé un atelier sur la sécurité numérique

A venir chez Nothing2Hide

  • On prépare une campagne de dons pour soutenir nos actions, on vous en dit plus très bientôt :)
  • À la fin du mois nous serons au Sénégal pour une formation à la sécurité numérique organisée en partenariat avec notre partenaire Africans Rising. On vous racontera tout dans la prochaine newsletter !

Revue de presse

  • Médiacités, le média d’investigation locale dont nous sommes partenaires notamment sur le projet PALS, a besoin de 2000 abonnés avant la fin de l’année. Si vous souhaitez défendre l’information indépendante, abonnez-vous !
  • Connaissez-vous les Stalkware ? Ce sont des applications de surveillance utilisées comme outils de harcèlement qui facilitent les abus tels que la surveillance des (ex) partenaires, le tracking, les violences sexiste et domestiques. Pour savoir si votre téléphone contient un stalkware, l’association Echap a publié un outil qui permet de détecter leur présence
  • Victoire contre le marché de la surveillance : le département du commerce des États Unis a placé sur liste noire les entreprises NSO Group et Candiru, deux sociétés qui vendent des technologies de surveillance utilisées notamment pour espionner journalistes et activistes
  • Facebook change de nom et devient meta. Qu’est ce que ça change ? Pas grand chose dans le fond (en anglais)
  • La campagne présidentielle a commencé et avec elle l’exposition de pas-encore-mais-peut-être-enfin-vous-verrez-bien candidats et leur lot d’idées haineuses. Nous souscrivons à et relayons la tribune co-écrite par Elsa Gambin, Julie Chansel, Gaspard Glanz, Laure Dasinieres et Martin Clavey (l’un de nos administrateurs).

Je fais un don

Vous n'êtes pas déjà inscrit.e à notre newsletter ? Kesskeussékeusseubordayle ?

Je m'inscris à la newsletter