Préparation

Pour cet atelier vous devrez préparer en amont du contenu à proposer aux participants.

Étape 1 : Lancement

Expliquez aux participants que durant 3h ils vont être à la tête d’une rédaction de presse en charge de faire une couverture de magazine qui doit se vendre à beaucoup d’exemplaires. Ce magazine sera distribué la semaine prochaine dans toute la France à 400 000 exemplaires donc il ne faut pas se louper les cocos !!

Demandez aux participants le ressenti: choqués ? Intéressés ? Amusés ? Ils expliqueront pourquoi. Qu’est ce qui attire le regard ? Quel message ont-ils perçu ? Notez les remarques sur le tableau blanc, elle serviront plus tard.

Étape 2 : Décrypter la composition d'une Une

Ensuite, montrez une maquette de UNE encore vierge (ci-dessus) et expliquez les différents emplacements et les visuels possibles.

Une fois les remarques finies, faite une synthèse en 4 points maximum de ce qui fait la couverture d’un magazine. A savoir:

Expliquez en quoi un titre accrocheur que l’on appelle ”racoleur” n’est pas une fausse information mais une partie de l’information mise en exergue : la partie dite “croustillante”. Dans la majorité des cas, plus le titre est racoleur, plus le contenu de l’article sera vide. L’art de créer une information avec une photo est le sport des magazines people : sortir la photo de son contexte, lui faire raconter une histoire en titre choc. Exemple : Une photo prise par un paparazzi d’un chanteur à la mine fatiguée un dimanche matin dans son jardin se transforme en “La star du RnB perdu entre drogue et divorce” en UNE. Succès assuré !

Étape 3 : Créer sa propre Une

Une fois ces codes acquis, passez à l’atelier création de UNE.

Faites 2 groupes et proposez leur un choix entre les 4 ou 5 magazines que vous avez sélectionné. Une fois le choix réalisé, faites créer sur les ordinateurs de chaque groupe (le bureau) un répertoire “Fausse Une”  afin d’y déposer le logo du magazine ainsi que les photos fournies ou celles qu’ils iront chercher sur Internet.

Branchez votre ordinateur au rétroprojecteur et commencez pas à pas à montrer comment travailler avec le logiciel Libre office.

Avec Word Libre Office, créez un nouveau document (à l’ouverture celui-ci se crée tout seul). Enregistrez tout de suite le fichier comme ceci : Menu Fichier > Enregistrer : nommer le UNE-EXCLU par exemple et sauvegarder le dans le répertoire précédemment créé, “Fausse Une”, qui contient les images. Revenez sur votre document, faites dans le Menu Insertion > Image. Allez chercher le répertoire Fausse Une et sélectionnez par exemple telerama.jpg Montrez au participants que vous pouvez en passant la souris dessus et en cliquant sans relâcher déplacez le titre où bon vous semble dans la page. Relâchez la souris pour placer l’image en haut à gauche du document. Passez la souris sur l’angle inférieur droit de l’image, à l’endroit où il y a un point vert, votre curseur se transforme en petit angle, cliquez et montrez que vous pouvez agrandir ou rétrécir l’image tout en gardant les proportions de celle-ci. Avant d’insérer notre prochaine image, prenez soin de placer le curseur en-dessous de votre titre, n’hésitez pas à appuyer sur Entrée.

Une fois votre titre en place, refaites Menu Insertion > Image … Sélectionner Batman.jpg et rétrécissez l’image pour quelle soit visible et bien placée.

Maintenant, il nous faut du texte. Appuyez sur le T dans la première barre d’outils en-dessous du menu, votre curseur change et vous pouvez créer un rectangle dans votre page où vous le voulez et même sur les images pour que le texte soit au-dessus.

Une fois la zone de texte créée vous pouvez taper votre texte, changer la taille, la couleur, …

Le fichier fake1.odt d’exemple vous est fournis avec les images et le texte. Vous pouvez tout déplacer, éditer, supprimer pour essayer avec les participants.

Les participants ayant tous vu cette démo sont aptes à commencer leur fausse UNE. Ils peuvent utiliser les images fournies, les vôtres ou bien en chercher sur Internet à l’aide de Google Images et du magique clic droit: Enregistrer Sous … sur la photo choisie et tout mettre dans le répertoire Fausse Une. Ne pas oublier l’aspect ludique de l’atelier. Par exemple, proposez-leur d’aller chercher une photo d’eux sur leur compte Facebook ou autre pour se mettre en scène. Qui n’a jamais rêvé de faire la Une d’un magazine comme champion mondial de Judo ou Meilleur pêcheur de Moules bouchons 2018 salué par le Président Emmanuel Macron.

Au vu du temps imparti pour l’atelier, chaque groupe devrait pouvoir produire 2 à 3 couvertures.

A vous d’estimer l’avancement de chaque groupe. Garder 15 minutes de debriefing final où chaque groupe expliqueront leurs choix de photos, titres, couleurs.

Demandez à chaque groupe de choisir la couverture de l’autre groupe qu’ils préfèrent et pourquoi ?

Clôture

Lancez votre magazine !

Variante d’activité possible : Rendre l’atelier ludique en jouant avec les noms de médias, exemple: Gorafi, L’Epique, .. et se servir de l’actualité pour la déformer, ironiser, etc.

Voyageurs du numériqueCes ateliers clés en main ont été réalisés en partenariat avec Bibliothèques Sans Frontières et le site des voyageurs du numérique.